27 août 2016

Notre travail:

les problèmes pour lesquels nous intervenons

Le trafic humain

1450323268862

La traite des êtres humains consiste à recruter, à transporter, à recevoir et à héberger des personnes dans le but de les exploiter sexuellement ou d’exploiter leur main d’oeuvre. Cela inclut toujours une forme de contrainte et/ou de tromperie pour attirer les victimes et les y maintenir: par exemple, la servitude pour dettes, la menace de blesser la famille de la victime, etc.

La plupart des cas de traite d’AAT sont des cas de traite à des fins de prostitution forcée et d’esclavage sexuel, mais nous avons également traité d’autres types d’affaires, comme un cas bien connu de traite de meres porteuses pour une maternité de substitution.
Il existe très peu de statistiques fiables sur le nombre de victimes de la traite des êtres humains, mais la traite est pratiquée dans presque toutes les régions du monde et continue d’augmenter. Selon une estimation de l’UNFPA, entre 700 000 et 2 millions de femmes sont victimes de la traite transfrontalière chaque année, soit 4 millions par an si l’on inclut les victimes de la traite dans leur propre pays.

Plus d’informations sur la traite dans la région du Mékong sur le site web de l’UNIAP (Anglais)
.

l'exploitation sexuelle

Pham Gu LaoSelon les Nations Unies, «exploitation sexuelle» signifie tout abus ou tentative d’abus de position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance à des fins sexuelles, y compris, sans s’y limiter, profitant financièrement, socialement ou politiquement de l’exploitation sexuelle d’un ou d’une autre.» AAT travaille avec toutes sortes d’exploitation sexuelle mais surtout avec la prostitution, que nous considérons comme une forme d’exploitation. Dans la région où nous travaillons, une grande partie des personnes exploitées en prostitution sont des enfants – principalement des filles âgées de 15 à 17 ans, mais parfois aussi jeunes que 11 ou 12 ans.

Les abus sexuels

L’abus sexuel se réfère aux crimes sexuels tels que le viol ou les abus sexuels sur les enfants. Il est différent de l’exploitation sexuelle en ce sens que le principal objectif de l’auteur est l’acte lui-même et qu’il ne fait pas de profit. Les Nations Unies le définissent comme suit: «L’expression« abus sexuel »désigne l’intrusion physique réelle ou menacée de nature sexuelle, que ce soit par la force ou dans des conditions inégales ou coercitives». 

Bien que l’AAT se concentre principalement sur la lutte contre le trafic et l’exploitation sexuelle, nous avons traité divers cas de viol et de maltraitance et, grâce à nos projets, nous développons constament les capacités des communautés à éradiquer les abus sexuels. Nous aidons aussi les vicimes.

Comment travaillons-nous

AAT s’efforce d’éliminer l’exploitation sexuelle par le biais de divers programmes visant à couvrir l’ensemble du processus de répression de la traite, de l’exploitation / et des abus sexuels et à apporter un soutien aux victimes. Bien que le travail d’AAT se concentre principalement sur les cas de traite sous la forme de prostitution forcée, nous prenons également en charge d’autres types de cas complexes d’exploitation sexuelle commerciale (par exemple, maternité de substitution commerciale, marriage forcé, esclavage moderne) et d’autres types d’abus sexuels (viol, par exemple). La liste de nos cas est malheureusement longue et nous devons traiter chaque cas individuellement.

cycle
 

AAT utilise une approche régionale, ce qui signifie que nous ne limitons pas notre travail à une zone géographique donnée mais que nous travaillons là où cela est nécessaire. Notre expérience a montré qu’un crime transnational tel que le trafic ne peut être combattu en se limitant à certains domaines ou régions géographiques. Dans des situations où il est impossible de coopérer efficacement avec un partenaire qui a une présence et un influence dangereuse pour nos victimes dans la zone géographique concernée, notre personnel est prêt à franchir les frontières pour son travail de protection et/ou de sauvetage des victimes.

Partagez
Contactez nous maintenant
close slider
Une simple précaution pour confirmer votre demande.